Mon Yoga Minimaliste

November 20, 2018

 

On n'a pas toujours les moyens de suivre des classes de yoga dans un beau studio ensoleillé. Ou quand on a le cash, on n'a pas nécessairement le temps d'y aller, ou les cours qui nous intéressent sont toujours dans des cases horaires qui ne nous conviennent pas. Bref, les cours en classe, c'est pas que j'aime pas ça, même que franchement, je recommande fortement d'en faire quand c'est possible et ça me manque. Quand les enfants vont pas à la garderie et que le chum travaille de soir, y'a des p'tites choses comme ça qu'on a hâte de retrouver! Quand on s’entraîne seul chez soi, on peut avoir tendance à rester dans notre zone de confort et ne pas assez se challenger.   Mais quand les cours en salle, ça adonne pas, plutôt que de se priver des bienfaits de cette miraculeuse technique millénaire, je suggère fortement d'y aller avec une option minimaliste à faire chez soi.

 

Mon yoga minimaliste à moi, c'est Yoga With Adrienne sur Youtube. Vous la connaissez probablement déjà. Avec plus de 3 millions d'abonnés sur sa chaîne, elle n'est plus un secret pour grand monde et ce partout dans le monde! (Ici une vidéo de Solange te parle qui ne jure que par Adrienne.)

 

 

Adrienne est vraiment sweet et toute chill. Et son chien Benji apporte vraiment un plus value niveau réconfort. J'ai l'goût de faire un road trip jusqu'au Texas juste pour aller le flatter. Elle a des vidéo de yoga pour aider à régler tous nos problème. Maux de dos? Peine d'amour? Perte de poids? Pour les psoas (OMG celui là je le fais souvent!). Ou tu veux juste un coup de pouce pour te lever du bon pied le matin? Y'en a pour tous les goûts et besoins. Cherche les vidéos pour beginners si tu fais juste commencer à t'y mettre. Il y a des séances qui durent 10minutes, d'autres 40 minutes, ou une heure... Vraiment, on opte pour ce qui nous convient, selon comment on se sent ce jour là. Ça rend la pratique quotidienne tellement simple.

 

 

Adrienne a une approche très relax du yoga et prône surtout le «find what feels good» plutôt que la posture parfaite et esthétique. Si t'as le goût de te balancer d'une jambe à l'autre et explorer tes tensions pendant le chien tête en bas, non seulement c'est permis mais elle l'encourage fortement. Profites-en, t'es chez vous ! Personne te regarde! Ça permet de vraiment sentir les bienfaits du mouvements, comprendre à quoi il sert, prendre le temps de se rappeler de respirer, de se détendre la face... Une fois qu'on maîtrise tout ça et qu'on se "flexibilise", on n'a plus à s'en faire avec la perfection de la posture, ça vient tout seul.

 

Depuis l'été de l'an dernier que je pratique le yoga tous les jours. Avec Adrienne, j'ai réussi à dédramatiser les enchaînements et être en mesure de créer les miens en fonction des quelques moves qui me font le plus du bien et que j'ai bien retenu. Donc en camping, au chalet, chez belle-maman, rien ne m'arrête! Ça ne m'a pas pris trop de temps pour ne plus me sentir dépendante de l'internet pour pouvoir pratiquer le yoga.

 

Je le fais le matin. En Ayurveda, il est conseillé de se lever tôt, méditer avec le lever du soleil et pratiquer le yoga ensuite pour aider le corps à se réveiller et préparer l'esprit à la journée qui s'en vient. C'est ce que j'essaie de faire tous les jours et je le conseille fortement parce que ça aide vraiment à partir sa journée du bon pied, les idées claires. Et ça fait toujours du bien de prendre du temps pour prendre soin de soi. Autant sur le plan physique que mental. Les enfants se lèvent vers 7-8h et rendu là, c'est fini, je n'ai plus le droit d'exister, alors je suis bien contente de m'offrir ce cadeau tous les jours question de me rappeler que je compte moi aussi. Même chose pour quelqu'un qui travaille et qui passe sa journée à combler les besoins des autres.

 

Si je skip et que j'attend trop tard le matin, je me retrouve avec un bébé dans les jambes ou une fillette qui veut faire de la lutte gréco-romaine (des fois les deux en même temps) et un chum qui me film à mon insu... Ça fait que, lève-toé, fille! Que je me dis à moi-même, là. J'oserais pas te parler sur ce ton-là! Parce que de toute façon, à chacun son moment de la journée. Je m'en sers aussi tout au long de la journée quand par exemple tout va mal et j'enligne dégats par dessus dégats. Je respire, je fais une ou deux postures (j'aime bien celle de l'arbre dans ces moments-là, mais toutes les postures d'enracinement font la job comme les guerriers, la déesse ou la montagne qui est relativement simple à fire si on est blessé par exemple ou qu'on est trop tendu pour une mini séance sans échauffement). Si j'ai des tesions au dos à force de porter Gros Baby du bras gauche en torchant ma maison avec le droit, je m'allonge pour faire quelques torsions et un "bébé content" après quelques cat-cow et chien tête en bas. Et surtout, de prendre le temps de respirer comme il faut. On oublie trop à quel point beaucoup de nos tensions viennent de là. La circulation du sang et des nutriments qui nourrissent nos organes en dépendent. C'est hyper important. Ma vie a changé depuis que j'ai compris ça et c'est le yoga qui me l'a appris. Alors merci!

 

C'est quoi toi ton sport minimaliste qui te fais passer des meilleurs journées?

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Éco-anxiété et sauvetage de planète

October 3, 2019

1/9
Please reload

Code promo
ambassadrice Mandala
Posts Récents

September 5, 2019

November 20, 2018

Please reload

Rechercher par Tags
Please reload